Petite pieuvre sensation cocon

Publié le 26 Mai 2016

Petite pieuvre sensation cocon
Petite pieuvre sensation cocon

Petite Pieuvre Sensation Cocon est un projet qui est né en 2013 au Danemark. Une femme s'est rendue compte qu'après avoir déposé une petite pieuvre qu'elle avait crochetée dans la couveuse d'un prématuré, celui-ci s'est calmé et ne tirait plus sur les sondes et autres fils qui l'entouraient. Au contraire, il tirait maintenant sur les tentacules.

Depuis la France et 'autres pays d'Europe ont rejoint le projet et ce sont des centaines de bénévoles qui s'activent à travers le pays pour apporter calme et réconfort aux tout-petits, dans les hôpitaux partenaires.

Je suis tombée dedans par le biais d'Internet et j'ai déjà à mon actif un quinzaine de petites bêtes. Certaines sont déjà parties en Savoie et d'autres suivront dans quelques jours.

Il faut savoir qu'on ne peut pas faire n'importe quoi. Seuls certains cotons sont autorisés car les petites pieuvres sont passées 2 fois à la machine à 60° plus un séchage intensif.

De plus, la taille de la pieuvre est déterminée afin que le bébé ne puisse pas la mettre dans la bouche. Les tentacules aussi une longueur précise pour ne pas se prendre dans les fils.

Donc à leur arrivée chez les ambassadrices, nos pieuvres subissent un contrôle drastique et les recalées iront faire le bonheur des frères et soeurs des bébés prématurés ou celui des enfants hospitalisés en pédiatrie.

Les jolies couleurs de coton Sunny de la marque Cheval Blanc me permettent de laisser libre cours à mon inspiration.

Après une Vénus bleue et jaune, j'ai enchainé sur une Princesse Léia où j'ai remplacé les célèbres macarons par des étoiles de mer.

A mon palmarès également Nicolas et Pimprenelle, une pieuvre façon Hello Kitty et un Bob Marley) plus vrai que nature.

J'ai encore quelques idées notamment une Reine des Neiges ou une pieuvre à la mode de Bretagne mais chut gardons l'effet de surprise ...

Pour en savoir plus sur le projet

Petite pieuvre sensation cocon

Rédigé par Catseyes75

Publié dans #Histoires d'aiguilles

Repost 0
Commenter cet article